Etre un voyageur responsable

voyageur responsable

Ses dernières années,  l’option pour les voyageurs sont devenues  très nombreuses. Le tourisme à beaucoup mûri et aimerait que les routards respectent l’environnement autant que possible durant leurs aventures. La définition exacte  des touristes responsables n’est guerre connu par tous sauf que  les voyageurs ne doivent pas causer aucun dommage pendant leur séjour. Même les hôtes des villages  ainsi que la plupart des habitants  se sont tous orienté vers ce nouveau créno.

Comment être responsable

Plusieurs façons peuvent être pratiquées pour être des voyageurs responsables. Le premier  d’entre eux, est le respect de l’environnement. Il faut être conscient que vous apportez aussi  votre contribution dans la pollution de votre pays hôte. Vous pouvez ramasser vos ordures et déchets  et l’emporté avec vous. Contribuez au recyclage des déchets que les autres pays adoptent. Minimisez les déchets  (sachets, deo, papier) que vous emporterez pendant votre voyage.

Le respect  de la culture

Le moins que vous puissiez faire pendant votre voyage, c’est  de  vous adapter à la culture du pays hôte. Vous pouvez apprendre quelques mots  de  la langue du pays : merci, au revoir, bonjour.

Respectez vos hôtes,  attendez d’être inviter dans leur communauté avant de s’immiscer dans leur fête, ou les cérémonies traditionnelles comme les (famadihana …). Certain tradition pense qu’il faut demander l’autorisation des chefs du village pour assister et faire des cérémonies traditionnels. Le respect de ces traditions prouve que vous êtes un touriste responsable.

L’intérêt d’être responsable

La croissance des voyages touristiques devient l’un des principales motivations d’être un voyageur  responsable. Les  visites doivent être moins évasives et plus bénéfique pour la population locale. Les opérateurs  touristiques cliquer ici ont beaucoup d’attente, à part la responsabilité des voyageurs, il y a aussi la responsabilité des hôtes. Le tourisme doit être écologique, durable et responsable.

Ces trois procédés ont beaucoup transformés le tourisme mondial durant ces deux dernières décennies. Elles ont permis aux voyages d’avoir une nouvelle image et une nouvelle façon de  voyager. Pour conclure, tout le monde est  concerné dans cette nouvelle façon de voyager.